Du neuf dans le paysage politique

Depuis plusieurs mois, la bataille électorale pour les municipales 2014 fait rage parmi les partis politiques existant depuis plusieurs « décennies ». A nous, les citoyens de réagir et de sanctionner ceux qui écrasent nos droits et nos voix depuis des années. A nous, citoyens de ne pas voter pour ceux qui ont utilisé nos votes à notre encontre et qui ont abusé de leur pouvoir contre nous.

Se targuant d’une expérience de la politique et de leur ancienneté dans le domaine, les chefs de fil et leurs élus monopolisent l’attention des médias locaux à coup de « pelleteuses », de « premières pierres », de « finalisations de projets », de « signatures de contrats aidés » (qui dorment depuis plusieurs années dans leurs tiroirs), de « kassa nou la fé », de « distributions de subventions »… Sur ce dernier point, Eveil citoyen 974 tient à préciser que la largesse des élus avec l’argent des contribuables, avec NOTRE argent avec VOTRE argent, est sans limite depuis des décennies.

Quel est le résultat de l’ancienneté et de l’expérience politique des élus en place à La Réunion ?
340 000 pauvres, 30 % de chômage, En 2011, 60 % des actifs de 15 à 24 ans sont au chômage, tout en tenant compte du fait que les contrats précaires ne sont pas statistiquement répertoriés dans les chiffres du chômage, ni les stagiaires de la formation professionnelle… les prix des produits de consommation ont crevé les plafonds de l’anormalité, des entreprises sont liquidées tous les jours… Les impôts locaux et les taxes d’habitation sont en constante augmentation. Alors que les prix de consommation sont déjà hors normes, les élus des départements d’outremer se battent pour le maintien de l’octroi de mer, alourdissant encore le poids des taxes payées par les consommateurs… Les élus se pavanent sur les écrans de télévision, parlant d’investissements, de projets pharaoniques, de constructions de parcs de loisirs dans un contexte de crise mondiale. Tous ces projets sont financés avec L’ARGENT DES CONTRIBUABLES, L’ARGENT DES CITOYENS. Les élus ont le porte-monnaie facile avec l’argent « l’a pas zot' ».

Qu’ont fait les élus en place depuis des décennies avec l’argent « l’a pas zot »?
Ils se sont assurés les postes clés dans toutes les collectivités locales, ils accumulent les mandats partout, ils siègent dans tous les conseils d’administrations de toutes sortes, ils ont placé la plupart des membres de leur famille aux meilleurs postes, ils se sont assurés le soutien des uns et des autres en créant des alliances, en changeant de bord et de casquette au grès du vent politique… Ils ont verrouillé l’accès aux citoyens, méprisé les droits des citoyens… Ils ont abusé de leur pouvoir à l’encontre de ceux qui osent dénoncer haut et fort leur pratique « mafieuse »… Ils ont laissé à la porte de leur forteresse des citoyens qui réclament leur droit. Ils continuent encore aujourd’hui à courir après les budgets de l’État, de l’Europe (toujours notre argent) pour financer leur rêve de grandeur…

Quelles conséquences pour les citoyens ?
Chômage, impôts locaux lourds, impôts déguisés dans les factures d’eau, pauvreté grandissante, pouvoir d’achat diminué, jeunesse sans avenir désabusée, expropriation en cascade, constructions immobilières sauvages menaçant les propriétés privées, régularisations abusives de permis de construire hallucinant allant à l’encontre des habitants des quartiers, constructions déguisées et biodégradables, insécurité grandissante partout, violence gratuite, conflits de voisinage engendrés par les élus de l’urbanisme, dossiers en justice bloqués sous couvert politique, citoyens menacés par l’instrumentalisation de la justice par les élus… La voix du peuple est étouffée, écrasée et bafouée.

Que peuvent faire les citoyens pour arrêter tout ça ? RESISTONS
S’engager dans les actions citoyennes visant à affaiblir la corruption des élus. S’inscrire en masse pour voter (53% d’abstentionniste). Renouveler le paysage politique en donnant leur chance aux nouveaux visages, et non aux énièmes partis politiques avec les mêmes personnages. Soutenir les nouveaux venus qui s’engagent à respecter la charte éthique, opération « mains propres ». Voter au 1er tour afin de mettre en avant les nouveaux candidats et de leur donner une chance d’être élus. Ne pas voter pour tous ceux qui nous déçoivent tous depuis des années. Aux prochaines élections municipales, sanctionnons ceux qui ont écrasé nos droits et nos voix.

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Du neuf dans le paysage politique

  1. BOBY 9 dit :

    enfin quelqu’un qui ne reste pas dan fénoire comme dit créole, qui parle des hommes politiques tels qu’il sont, aujourd’hui battons nous intelligemment a affaiblir la corruption des gros en fessant des actions citoyenneté , ou est la liberté égalité fraternité , somme nous en république ou en guerre , ou est la justice dans ces affaires on nous prend toujours pour des guignols.

  2. BOBY 9 dit :

    enfin quelqu’un qui ne reste pas dan fénoir comme dit créole, qui parle des hommes politiques tels qu’il sont ,ou est la liberté égalité fraternité , ou est la justice dans ces affaires on nous prend toujours pour des guignol.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s