Ras le bol du « rififi » au TGI

3 décembre 2013 : Les magistrats continuent de tirer dans les pattes de leur responsable, M. Muller au lieu de faire leur travail pour faire avancer les dossiers… Qu’est-ce que ça change pour les justiciables ? Rien… Avant Muller ou après Muller, force est de constater que rien ne bouge vraiment… Tout le monde espérait que le Procureur bousculerait un  peu les habitudes insulaires du palais de justice « Tout doucement le matin et pas trop vite l’après-midi ». Il a peut-être essayé de faire bouger ses collègues, mais  ses méthodes ne plaisent pas au point d’envoyer en « accident » du travail magistrat et personnel administratif… Sortez vos mouchoirs, les magistrats sont harcelés ! De toute façon, avec ou sans eux, rien ne fonctionne au palais de justice. Les dossiers gênants sont toujours bloqués et les juges continuent de se débarrasser des dossiers en faisant un non-lieu… surtout lorsque les collectivités sont impliquées pour négligence grave.

Avez-vous déjà entendu parlé d’un Maire ici à La Réunion condamné pour négligence ?

Non… Si les juges s’entendaient pour engager la responsabilité pénale des représentants des collectivités territoriales à La Réunion en cas de négligence, les élus arrêteraient de faire n’importe quoi et du coup, tout le y monde gagnerait : les juges auraient moins de travail, les justiciables seraient surs qu’en cas de manquement de la part d’une collectivité, cette dernière serait mise devant ses responsabilités. Mais voilà, si la préfecture tremble devant certains élus, les magistrats font pareils. C’est pour cette raison que les justiciables se retrouvent le bec dans l’eau. Pourquoi tous les élus vous disent que l’affaire est entre les mains  de la justice, il faut laisser la justice faire ? Parce qu’ils savent qu’ils ont la justice dans leur poche, certains magistrats assurent leurs arrières…
Les magistrats du siège du TGI réunis en assemblée générale ordinaire, ont voté à la quasi-unanimité une motion de soutien à leurs collègues du parquet qui sont en conflit avec le procureur… Combien étaient-ils à voter ?

Quant à la visite des deux sous–directrices du ministère de la justice ?

Les syndicats de la magistrature, ont demandé l’intervention de l’IGSJ (inspection judiciaire des services) à plusieurs reprises. Ils déplorent un « pourrissement » de la situation qui porte préjudice aux magistrats, aux fonctionnaires et à l’institution. Depuis des années, les justiciables font face à une justice à deux vitesses, à des magistrats et à des fonctionnaires qui ne font pas leur travail, ce qui porte préjudice aux justiciables. Et ils n’ont pas de ministre qui vont envoyer des responsables pour voir ce qui se passe et comment garantir le droit bafoué au quotidien des justiciables qui continuent d’être à la merci de magistrats débonnaires. Que va changer la visite des deux sous-directrices ? Soit M. Muller se fera muter et un des magistrats en place sera nommé et là, les justiciables sont finis, ou dans le meilleur des cas, les autres magistrats se feront muter et de nouveaux viendront apporter leur pierre à l’édifice croulant de la justice peï… Ils vont avoir de la bonne volonté mais c’est sans compter les réseaux organisés… Bonne nouvelle : les fonctionnaires démotivés par les inepties de leur hiérarchie se vengent sur les usagers et 61 % des français pensent qu’on devrait diminuer le nombre de fonctionnaires Ici… Ce que les gouvernements s’emploient à faire depuis plusieurs années…

Les magistrats se plaignent de leur condition de travail ! S’ils traitaient avec respect les justiciables, ils seraient sans doute bien traités en retour… Si les fonctionnaires recevaient les usagers comme il se doit, personne ne se réjouirait de voir leur nombre diminuer.

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s