Lettre à Mme Taubira

A l’attention de Mme Taubira, Garde des Sceaux,
Madame,

Nous sommes déroutés par la décision de mutation forcée dans l’intérêt du service (quel service ?) que vous avez prise à l’encontre d’un Procureur de la République, en la personne de M. Philippe Muller, que de nombreux justiciables ont soutenu pendant que certains de ses collègues n’hésitaient pas à utiliser tous les moyens de pression nécessaire pour vous inciter à prendre cette mesure injuste. Sans surprise, nous constatons qu’à nouveau les demandes légitimes des citoyens sont balayées par nos gouvernants, laissant les situations en l’état.

Depuis son arrivée dans notre île en juin 2013, le procureur Muller n’a eu de cesse de remplir honorablement les fonctions que vous lui avez confiées et a tenté de rétablir le respect des délais et des procédures bases intrinsèques d’une bonne administration de la justice. Nous vous avons apporté des éclaircissements loyaux de la situation des juridictions de La Réunion. Nous avons sollicité à plusieurs reprises qu’une inspection générale de la situation des parquets à La Réunion soit diligentée avant de prendre des décisions. Vous n’avez pas tenu compte de nos demandes et cette décision de mutation a été validée par le chef de l’Etat. Le secrétaire national du syndicat FO-magistrat en déplacement dans notre ile pour 72 heures s’est exprimé clairement sur le sujet : Lire

Après le départ du secrétaire national et après ce désaveu de votre part, le procureur Muller se retrouve être la cible d’une perquisition à son domicile qui nous laisse tous dubitatifs et perplexes. Il n’a pas hésité à vous écrire ouvertement sur la situation des justiciables « créoles » et son ordinateur personnel aurait servi à envoyer des messages sur le passé d’un magistrat que n’importe quel citoyen peut trouver sur internet ? La situation est complètement anormale, surréaliste, toujours surmédiatisée pour une affaire interne au palais de justice, disproportionnée par rapport aux situations endurées par les justiciables et les citoyens en souffrance (immolation dans le palais de justice avant l’arrivée de M. Muller, grève de la faim devant la préfecture, désespoir des usagers des services publics…). Une inspection générale dans cette affaire est donc une nécessité.

Nous vous incitons de nouveau à prendre la mesure de l’ampleur de la situation à La Réunion et nous vous demandons d’agir dans l’intérêt des justiciables de La Réunion. En laissant la situation en l’état, vous anéantissez tous ceux et celles qui veulent croire en la justice – vous connaissez la défiance des français sur le sujet – et vous nous incitez à nous adresser à la Cour Européenne pour régler les dossiers en souffrance que nous vous avons soumis.

Nous espérons que les derniers évènements vous prouveront que la situation est très grave et qu’il serait temps d’intervenir avec efficacité. Si les justiciables se tournent à nouveau vers les ministères, c’est qu’ils n’ont pas d’interlocuteur localement, malgré leurs efforts pour établir un dialogue constructif. Doit-on vous rappeler que nous avons été qualifiés de « petites gens » par un membre de la chancellerie locale ? En agissant sur la mutation du procureur, allez-vous encore répondre dans vos réponses circonstanciées qu’en vertu de la séparation des pouvoirs vous ne pouvez intervenir ?

Tous ceux qui se sont adressés à nous sont très inquiets. Que vont devenir les dossiers ? Qui aujourd’hui sera en mesure d’informer les justiciables de la situation de leur plainte ? A qui vont-ils s’adresser lorsqu’ils rencontrent des difficultés dans leur procédure ? Qui répondra à leurs interrogations ? Le Procureur Muller avait instauré un climat de confiance avec les justiciables. Qui va instaurer ce climat de confiance après la façon dont nous avons tous été traités par la justice locale depuis des années et encore plus ces derniers temps en soutenant le procureur Muller qui nous a apporté des réponses sur nos dossiers ? Avons-nous encore des raisons de lutter pour faire respecter nos droits ou devons-nous considérer que les « petites gens » n’ont pas de droits à La Réunion ? Avez-vous pris la mesure des situations des personnes qui vous sollicitent depuis des années ? Avez-vous l’intention d’établir un dialogue, un espace de communication entre la justice et les justiciables ?

Nous avons été reçus hier par une conseillère de Mme George Pau-Langevin à qui nous avons exposé rapidement la situation et les dysfonctionnements administratifs avec des conséquences judiciaires. Nous espérons un retour constructif. Nous tenons à préciser clairement que notre collectif est apolitique, la justice étant l’affaire de tous. Croyez bien que nos démarches n’ont pas besoin d’être instrumentalisées dans la mesure où nous sommes les otages de tentatives de procédures bloquées depuis de longues années, de procédures multiples, conséquence des méandres des lois et des tribunaux, de procédures parfois avortées pour des raisons qui échappent au bon sens, mal orientées par les errances des avocats que les magistrats en charge des dossiers se gardent bien de requalifier… Bien que choqués par les querelles intestines au palais de justice qui ont conduit à la mutation forcée voire même à la déstabilisation de la carrière d’un homme qui a donné espoir aux justiciables exaspérés par des dossiers alourdis par des années d’attentisme, nous essayons de garder encore l’utopique sentiment que les droits de chaque victime doivent être respectés, rôle d’une bonne administration de la justice.

Restant septiques sur une approche humaine de la justice à La Réunion, nous vous prions d’agréer, Madame, nos salutations distinguées.

 

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Lettre à Mme Taubira

  1. Franck M dit :

    Bravo ! félicitation courage à toute l équipe qui a le courage de lutter pour le droit des Réunionnais

  2. dédé dit :

    Oui il faut se battre trop de Magouille a tout les niveaux

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s