Justice : Point sur sa visite…

Si vous avez suivi nos informations relatives à la justice, que vous pouvez retrouver sur notre page News et les archives dans les sous-menus News, vous vous apercevrez que la justice locale est décrite comme un modèle du genre par différents acteurs et par certaines presses locales. 15 jours après sa visite dans notre ile, La Garde des Sceaux, Christiane Taubira fait le point et le masque de l’hypocrisie locale tombe enfin.

Hier, dans un communiqué, Christiane Taubira s’est dit consciente des difficultés des réunionnais ( titre dans Le Quotidien du 1er novembre) et s’est prononcée sur les questions apparentées aux problématiques foncières sur le régime d’indivision. « La ministre a chargé la direction des affaires civiles et du Sceau de prendre attache avec l’administration déconcentrée, les collectivités, les parlementaires, les professions et les associations afin de faire préciser les besoins et d’examiner les solutions appropriées, comme elle vient de le faire en inscrivant dans la loi la création d’un Tribunal foncier à Papeete en Polynésie« , a indiqué le cabinet de la ministre.

La reconnaissance des difficultés locales en matière de justice locale est déjà une victoire pour Eveil citoyen 974, les associations soutenant nos actions et tous les justiciables de La Réunion. La Garde des Sceaux a donc bien mérité l’accueil chaleureux que lui ont réservé les réunionnais, qui commencent à ne plus supporter la politique de l’autruche, bien organisée localement. Au moins, La Ministre de la justice a la délicatesse de ne pas mettre la tête dans le sable.

« Christiane Taubira continuera à veiller scrupuleusement au bon déroulement de ces opérations qui participent à la construction d’une justice plus protectrice et plus efficace sur le territoire réunionnais« , conclut le cabinet de la ministre. Lire tout l’article

Et elle peut compter sur notre collectif pour continuer de l’aider dans cette immense tâche qui est un véritable défi face à l’omerta locale… A moins qu’au niveau local, les acteurs de la justice tous confondus ont commencé à comprendre que nous avons les mêmes objectifs : une bonne administration de la justice. Les critiques ne sont pas négatives, bien au contraire, elles aident à améliorer les services et s’ils prenaient la peine de nous entendre, ils comprendraient que la justice est l’affaire de tous.

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s