Chapeau : le courage d’un…

Notre coup de chapeau de fin 2014

Nous apprécions particulièrement les gens qui ont des tripes à Eveil citoyen 974, qui dénoncent ce qui doit être dénoncé sans langue de bois et surtout ceux qui font le choix d’être aux côtés des victimes. Il est clair que nous n’avons rien à gagner et pas grand-chose à perdre ce qui fait de nos membres des électrons libres. En tout état de cause, le «léchage», on ne sait pas faire.

Bien qu’il se soit contenté de régler ses comptes avec la curie, les maladies taboues, dont personne n’ose parler et qui pourtant font déjà des ravages parmi les élus et les têtes des pays du monde entier, mentionnées par le pape sévissent dans toutes les sphères de tous les états et même à petite échelle… Article de i.Média :

Le pape appelle la curie romaine à un “examen de conscience“ face aux nombreuses “maladies“ qui la menacent.

C’est un état des lieux sans concession que le pape François a livré le 22 décembre 2014 devant les cardinaux et évêques de la curie romaine. Lors de la traditionnelle cérémonie de présentation des vœux, dans la salle clémentine, le pape a dressé une très sombre liste d’une quinzaine de “maladies“ qui menacent le gouvernement de l’Eglise, appelant les prélats à “un véritable examen de conscience“.

Le pape, qui a jugé que la curie romaine était comme “une petite reproduction de l’Eglise“, a notamment évoqué dans ce long discours le risque d’une “planification excessive“ ou de se sentir “indispensable“, la maladie de “la rivalité“, celle “d’accumuler“ ou “du profit mondain“, “la pathologie du pouvoir“, “l’Alzheimer spirituel“ ou encore “la schizophrénie de l’existence“… Lire tout l’article de IMédia et découvrir les maladies de la curie

Adaptées aux hautes sphères de l’État et d’une façon plus générale à ceux qui se sentent investis – même d’un tout petit pouvoir -, les maladies évoquées ont déjà fait des ravages mondialement dans les hautes sphères des États et comme nous sommes en France d’outremer, Il faut reconnaitre que les virus se sont répandus à un point tel, que lutter contre eux est un véritable chantier. Véritable cancer qui a traversé les temps, ils se sont organisés en une multitude de groupes et ont même réussi à contaminer les membres d’une même communauté pour former le virus « lobbying », de véritables petits états dans l’état…

« Monsieur François, pourriez-vous nous faire une liste de maladie dans le même genre pour les femmes et les hommes au pouvoir dans notre pays et par extension dans le monde ? »

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s